1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'emploi que nous faisons des cookies. Learn More.

[Taverne]Bienvenu chez moi [32 - Gers]

Discussion dans 'Chercher des amis' démarrée par M-Agrios, 15 février 2016.

Chère utilisatrice, cher utilisateur,

Nous vous informons que vous devez obligatoirement posséder un compte de jeu et vous connecter à celui-ci si vous souhaitez participer au forum. Nous nous réjouissons par avance de votre visite. „Vers le jeu“
  1. M-Agrios

    M-Agrios Légende Vivante du Forum

    Bonjour toutes et tous,





    Un petit coin de provence à l'orée de ce departement , "les alpilles".


    Le massif des Alpilles est un massif montagneux de faible altitude, au paysage original de roches blanches calcaires, situé au nord-ouest du département français des Bouches-du-Rhône. Il s'étend d'ouest en est entre Tarascon et Orgon sur une superficie de 50 000 hectares, et sur seize communes, bien que très partiellement pour Tarascon et Saint-Martin-de-Crau. Environ 43 000 personnes vivent dans les Alpilles. Depuis le 13 juillet 2006, les collectivités locales sont associées au sein du parc naturel régional des Alpilles.



    [​IMG]

    Ho bonne mère j'entends deja les cigales :D





    Cordialement
     
  2. *Amitié*

    *Amitié* Légende Vivante du Forum

    bonjour biz

    ah le chant des cigales ! crispant parfois surtout quand il fait très chaud dans le midi ;)

    un temple pour les Marseillais, grands amateurs de foot et fans de leur équipe l'Olympique de Marseille (OM)

    Le stade Vélodrome bâti dans le 8e arrondissement de la ville, c'est le principal équipement sportif de Marseille et le second stade de France.
    Le Vélodrome est, depuis son inauguration en 1937, utilisé par le club de football de l'Olympique de Marseille.

    Initialement de 35 000 places, le stade connaît plusieurs extensions au cours du xxe siècle. Le changement le plus notable est celui précédant la Coupe du monde de football 1998, l'enceinte passant à 60 000 places et n'ayant plus de toit, le Vélodrome changea encore de configuration en vue du Championnat d'Europe de football 2016, avec la couverture du stade et une capacité augmentée de 7 000 places.

    Ce stade n'est pas réservé au football : il accueille dans ses débuts des courses cyclistes (d'où le nom de « Vélodrome ») mais aussi des rencontres du Marseille XIII, un club de rugby à XIII dans les années 1950, certaines rencontres de phase finale du Championnat de France de rugby à XV et du RC Toulon, ainsi que des concerts.

    Le Vélodrome est, avec une capacité de 67 394 spectateurs, le deuxième stade de France en termes de places disponibles. La capacité est réduite à 48 000 places durant les travaux de rénovation pour l'Euro 2016.
    Depuis 2014, le stade vélodrome répond aux critères des stades de catégorie 4 de l'UEFA


    [​IMG]
     
  3. **Arc-Ange**

    **Arc-Ange** Commandeur du Forum

    Bonjour,

    Très enrichissante cette taverne:) Agrios

    La Ciotat

    La Ciotat (en provençal, La Ciéutat ou La Ciutat) est une commune francaise située dans le département des Bouches du Rhône en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, à 31 kilomètres à l'est de Marseille . Ses habitants sont appelés les Ciotadens et les Ciotadennes. La Ciotat est l'une des deux seules communes, avec Ceyreste à être située dans le département des Bouches du Rhône tout en appartenant à l'unité urbaine de Toulon.

    Assise au fond d'une baie en croissant, la ville, adossée au Bec de l' Aigle fait face à la mer. Elle est dominée par un vaste plateau calcaire, bordé à l'ouest de hautes falaises tombant directement sur la mer, qui se prolonge au nord par le cap Canaille. Ces dernières, les falaises Soubeyranes, atteignent 390 mètres, ce qui les place en tête des plus hautes de France et parmi les plus hautes falaises maritimes d'Europe. Entre la Grande Tête et le Bau Rous, sur le territoire de La Ciotat, une borne surplombant la mer indique le point le plus élevé du plateau et de la commune, soit 394 mètres.


    [​IMG]

    [​IMG]

    Amicalement
     
  4. Mysore93

    Mysore93 Novice du Forum

    Hello .... pffff impossible d'enter par le FR2 (j'suis passée par une autre porte !)

    vla t'y pas qu'Agrios y nous prend l'accent de Marseille !! lol

    je vous emmène à Arles pour changer

    [​IMG]

    [​IMG]

    bonne balade et bonne journée
     
  5. M-Agrios

    M-Agrios Légende Vivante du Forum

    Bonjour à toutes et tous,


    En effet arc ange, très enrichissant ce jeu, instructif.Bravo à Amitié de l'idée qui nous a (livava et moi):) de suite seduite.

    Lol oui mysore j'ai eut des cigales dans la tete toutes la semaines :D,instructif à un point que je pensais qu'Arles etait dans le gard (30) .donc merci ;).

    Amitié pour moi qui vous propose souvent des jeux forum sur le foot ,comment n'ai-je pas pensé au stade vélodrome :( ^^



    Cette semaine nous avons choisi un departement plus rural ,nous vous proposons de voyager dans le Loiret (45)

    [​IMG]

    Vingt dieux on va à la campagne :p.




    Cordialement






     
    Dernière modification: 21 mars 2016
  6. ˜°ºMysoreº°˜

    ˜°ºMysoreº°˜ Demi-dieu du Forum

    Coucou tout le monde,

    Le Loiret il y a un accent ?

    L’abbaye de Saint-Benoît-sur-Loire, appelée également abbaye de Fleury, est une abbayebénédictine située dans la ville de Saint-Benoît-sur-Loire dans le Loiret, près de la rive nord de la Loire, dans le Val de Loire et plus précisément dans la partie est de cette vallée inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO.

    [​IMG]

    La tour-porche est devenue l'un des symboles de l'abbaye. Elle a été construite sur un plan presque carré. Sa date d'édification est soumise à débats mais depuis les travaux d'Éliane Vergnolle un consensus s'est établi pour dire que sa construction a commencé vers 1020, sous l'abbatiat de Gauzlin, pour s'achever vers 1035. Située à l'ouest de l'abbatiale, elle comporte trois rangées de quatre colonnes sur un rez-de-chaussée et un étage, le premier faisant 6,60 mètres de haut, le second près de 10 mètres. Elle s'inspire des westwerk carolingiens et ottoniens.

    Ses douze portes non fermées évoquent la Jérusalem céleste.

    [​IMG]


    sinon je vais découvrir le Loiret avec vous car j'avoue que je ne connais pas vraiment ...

    je connais le Pithiviers (le gâteau ! plus communément appelé la galette des rois ..)

    bonne balade les touristes
     
  7. Lolita75

    Lolita75 Légende Vivante du Forum

    Bonjour Toutes & Tous, bisous aux Amies/is :)


    Mysore bisous, tu m'as donné l'idée d'aller regarder le patois de la région et voici ce que j'ai découvert :

    [​IMG]


    Gaston Couté, né à Beaugency le 23 septembre 1880, mort à Paris 10e le 28 juin 1911, est un poète libertaire et chansonnier français.

    C'est le fils d'un meunier, avant le baccalauréat, il quitte l'école, qu'il détestait.
    Il est employé comme commis auxiliaire à la Recette générale des impôts d'Orléans, puis travaille pour un journal local, Le Progrès du Loiret.

    Il commence à publier ses poèmes, dont certains sont composés en patois beauceron, dans des feuilles locales. Il a l'occasion de les faire entendre à une troupe d'artistes parisiens en tournée.
    Ayant reçu quelques encouragements, il se décide, en 1898, à monter à Paris. Il a dix-huit ans.

    Après quelques années de vaches très maigres, il obtient un certain succès dans les cabarets.


    [​IMG]

    Gaston Couté narrant un des premiers matches de Rugby en terre betteravière. Ce petit gars maigriot, au regard de flamme, aux lèvres pincées, était un grand poète. Il allait chantant les gueux des villes et des champs, dans son jargon savoureux, avec son inimitable accent du terroir. Il flagellait les tartuferies, magnifiait les misères, pleurait sur les réprouvés et sonnait le tocsin des révoltes de toutes sortes.

    « L'matin, quand qu'j'ai cassé la croûte, J'pouill' ma blous', j'prends moun hottezieau, et mon bezouet, et pis, en route ! J'm'en vas comme tous le paysans de biauce au match de foot-balle Rugby. Vl'a itou les bourgeouésiaux de l'environnage qui s'en ramènent après la messe. Tout c'monde se presse comme à confesse pour s'encanailler au bord du pré Pasteur.

    Y'a tantôt les gars du bourg qui vont régler leu' compte à ceusses de la gran'ville !
    Tout l'monde est ben gaitiau au futur spectacle des têtes qui s'cabossent, des corps qui s'culbutent, des caberioles et tous ' ceusses qui vont ramasser sur le pré au'nom de la fraternité sportive. On s'retrouve là pour s'encanailler sur' l'dos des orléanistes. Ce soir on verra tout'en rose pour peu qu' nos rouges et noirs ont fessé ceusses d'en face.


    Vive nos régions et leurs Patois :)



    Amicalement

    [​IMG]
     
  8. **Arc-Ange**

    **Arc-Ange** Commandeur du Forum

    Bonjour,

    Porte d’entrée dans le Val de Loire, classé par l’Unesco au patrimoine mondial de l’Humanité, le département du Loiret est situé à une centaine de kilomètres au sud de Paris, en région Centre. Le département du Loiret appartient, avec le Loir-et-Cher et l’Eure-et-Loir, à l’ancienne province historique de l’Orléanais, il est limitrophe des départements du Cher (18), d’Eure-et-Loir (28) et du Loir-et-Cher (41), de l’Essonne (91) et de la Seine-et-Marne (77) en région Île de France, de l’Yonne (89) et de la Nièvre (58) en Bourgogne. Le Loiret secret, insolite, périurbain ou champêtre, se découvre à pied, en vélo, à cheval ou dans les airs, pour un séjour culturel, sportif ou de détente, en famille ou entre amis, : golf, randonnées pédestres et équestres, circuits à vélo en bordure de Loire, promenade en bateau sur les canaux de Briare et du Loing. Le Loiret propose une mosaïque de territoires et d’atmosphères : forêt d’Orléans et Sologne, étangs, plaine de Beauce, Val de Loire, Gâtinais, fleuve royal et canaux… offrent une rare diversité de paysages. Entre le Gâtinais, au nord, et les portes de la Sologne, au sud, il alterne de part et d’autre de la somptueuse vallée de la Loire, plans d’eau et rivières propices à la pêche, forêts profondes et terres fertiles dont les cultures maraîchères de qualité alimentent chaque jour les marchés de Rungis : pommes de terre du Gâtinais, légumes, fruits et fleurs de l’Orléanais… Au nord du département, entre Beaugency et Pithiviers, c’est la Beauce et ses terres fertiles où le blé pousse à perte de vue, ses fermes et ses villages pittoresques à découvrir… Traversé d’est en ouest par la Loire, le Loiret offre offre un bouquet de couleurs. C’est à elle que l’on doit le visage de ces terres. C’est aussi elle qui a insufflé l’inspiration à ses architectes pour la construction des châteaux et qui a nourri les plus beaux jardins du Loiret.
    En plus de ses paysages variés le Loiret invite à découvrir ses villes au riche patrimoine telles qu’Orléans, Beaugency ou encore Meung sur Loire, mais aussi ses splendides châteaux, ses édifices religieux, ses charmants jardins fleuris… Avec ses trois arboretums et ses huit jardins labellisés « jardins remarquables », le Loiret vous offre un petit aperçu de la quintessence du « Jardin de la France ». Botaniques, paysagers, à la française ou à l’anglaise… des petits écrins de verdure insoupçonnés aux belles étendues forestières des arboretums, les amoureux des parcs et jardins trouveront ici matière à découvrir de nouvelles essences ou à se plonger dans des atmosphères raffinées. Mais les jardins ne sont pas les seuls à rendre hommage à la longue tradition horticole du Loiret : en embellissant leurs abords et leurs rues, villes et villages distingués pour leur fleurissement égayeront vos balades au gré de votre itinérance.

    [​IMG]
    C’est dans le Loiret que les premiers châteaux du Val de Loire ont été construits. Ils ont affleuré au fil de l’eau où les pierres robustes et l’élégance à la française peuvent s’y mirer. Plongez dans un authentique décor de chevaliers au cœur de forteresses moyenâgeuses ou dans le raffinement d’un château de plaisance de la Renaissance. Des forteresses défensives du Moyen-Age de Sully-sur-Loire, classé Grand Site du Val de Loire, de Saint-Brisson-sur-Loire et de Yèvre-le-Châtel, aux demeures romantiques des constructions des 17ème et 18ème siècles des Châteaux de la Ferté-saint-Aubin et la Bussière, en passant par les Châteaux Renaissance, avec le Château de Chamerolles et son Musée des parfums, de Meung-sur-Loire ou de Gien. Impossible de se lasser d’explorer ces châteaux médiévaux ou de la Renaissance, tous plus élégants les uns que les autres avec leurs tours pointues et leurs fenêtres décorées, et souvent entourés de magnifiques jardins ou de plans d’eaux scintillants.
    Art roman et art gothique rayonnent dans les monuments religieux du département. Découvrez la majesté et la variété du patrimoine religieux en Loiret : la célèbre Cathédrale Sainte Croix d’Orléans, la Basilique de Cléry-Saint-André liée au souvenir de Louis XI, l’Abbaye de Saint Benoit-sur-Loire chef d’œuvre de l’art roman ou l’Oratoire Carolingien de Germigny-des-Prés, l’Abbaye royale de Ferrière-en-Gâtinais… fascinent par leurs prouesses architecturales. Villages pittoresques chargés d’histoire et moulins restaurés finissent de peaufiner le remarquable patrimoine du Loiret. Vous y découvrirez les arts et les métiers anciens de cette région d’histoire. Pour visiter tout cela, empruntez la route de la Vallée des Rois et la Route du Blé, qui vous emmèneront sur les meilleurs sites du département.
    Ne quittez surtout pas le département sans goûter à ses produits du terroir et spécialités, le Loiret propose de nombreux produits gastronomiques tels que : l’andouille de Jargeau, le safran et le miel du Gâtinais, le vinaigre d’Orléans, l’Olivet, les vins d’appellation d’origine contrôlée d’Orléans, Orléans-cléry et des coteaux du giennois, l’alcool de poire d’Olivet, les praslines de Montargis, le cotignac (gelée de coings) d’Orléans, les macarons aux fruits d’Orléans, les asperges du Val de Loire, le pâté de faisan et d’alouette, le saumon et friture de Loire, gibiers, coq au sang ou pigeon à la crapaudine, fromages de chèvre de l’Orléanais, Bondaroy au foin fromage de la région de Pithiviers, pain d’épices, biscuits « croquignolles » et langues de femmes (tuiles aux amandes et noisettes), et bien sûr le Pithiviers un délicieux gâteau aux amandes…Pour finir, le Loiret est un département vivant, qui aime la fête, autant celles conviviales et populaires de petits villages que les grands festivals de musique ou les animations de château qui mettent en avant le meilleur du patrimoine.


    Bonne soirée
     
  9. ˜°ºMysoreº°˜

    ˜°ºMysoreº°˜ Demi-dieu du Forum

    Hello les touristes,

    un petit tour par Orléans pour déguster ....... du vinaigre !!

    Le vinaigre d'Orléans est un vinaigre de vin, élaboré selon une méthode traditionnelle dite d'Orléans.

    Il est obtenu par acescence naturelle, la fermentation acétique se développant en fût de chêne non ouillé dans un chai aéré. A l'issue de trois semaines d'acescence, la moitié du fût originel est reversée dans autre plus petit, le fût originel étant complété et ainsi de suite durant un élevage minimum d'un an concentrant le vinaigre et développant ses caractéristiques organoleptiques, à l'instar de la solera (aussi appliquée pour le vinaigre balsamique).

    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG] bonne dégustation ... gloup !!
     
  10. *Amitié*

    *Amitié* Légende Vivante du Forum

    bonjour biz les filles

    on en apprend des choses :)

    parler d'Orléans c'est se souvenir de celle qui sauva la ville Jeanne D'Arc





    [​IMG]

    Siège d'Orléans (1428-1429)

    Alors que les Anglais tiennent la moitié nord du royaume de France, le dauphin Charles garde le sud qui lui est resté fidèle.
    La Loire fait la frontière entre les deux. De rares ponts subsistent : Angers (défendu par son château et appartenant à Yolande d'Anjou), et Orléans (comptant 20 0001 habitants et puissamment fortifiée).
    Pour qu’ils puissent attaquer le dauphin, il faut donc que les Anglais prennent une de ces villes.

    Le siège d’Orléans est un épisode majeur de la guerre de Cent Ans.
    Les Anglais sont près de prendre Orléans, verrou sur la Loire protégeant le sud de la France, mais la ville est sauvée par Jeanne d'Arc, qui renverse le cours de la guerre.


    [​IMG]

    Pendant des années, de vagues prophéties avaient circulé en France au sujet d'une jeune fille qui sauverait la France
    En conséquence, quand la nouvelle atteignit les habitants d'Orléans assiégés à propos du voyage de Jeanne pour voir le roi, les attentes et les espoirs étaient grands.

    vous connaissez surement la suite de cette période riche en péripéties...
     
  11. Xx..Hope..Xx

    Xx..Hope..Xx Fondu du Forum

    Bonjour tout le monde


    On retourne à l'école, merci Amitié ! ;)

    La musique m'a fait chercher quelqu'un de connu issu du Loiret et j'ai trouvé :

    DJ du groupe Birdy Nam Nam, Denis Lebouvier, promène aujourd’hui ses platines aux quatre coins du monde.
    Mais DJ Need – de son nom de scène revient alors à Orléans, c’est là qu’il est né

    La vidéo est superbe :)


    @+ :)
     
  12. **Arc-Ange**

    **Arc-Ange** Commandeur du Forum

    Bonsoir,

    Voici quelques personnages nés ou ayant vécus une grande partie de leur vie dans le Loiret :

    Jacques ANDROUET DU CERCEAU Né à Paris en 1510 environ.
    Son oeuvre de graveur d'architecture reste son plus grand titre de gloire.
    Il publia des séries de gravures à Orléans, puis des traités : Les plus Excellents Bastiments de France. Orléans lui doit l'Hôtel Groslot, et Montargis, le choeur de l'Eglise de la Madeleine.
    Famille d'architectes, son fils et son frère ont collaboré à la Grande Galerie du Louvre, au Pont-Neuf à Paris, aux Tuileries ...

    Jeanne D'ARC
    1412 - 1431
    Fidèle à Charles VII et aux voix qui la guident, Jeanne d'Arc entre à Orléans le 29 avril 1429 à la tête de l'armée royale et entame la campagne de Loire au cours de laquelle les places de Jargeau, Meung-sur-Loire, Beaugency sont libérées.
    Sur la terre historique du Loiret, résonne encore l'écho des pas de Jeanne d'Arc partie à la reconquête du royaume de France, conduisant le Dauphin Charles VII au sacre de Reims. Elle mourût sur le bûcher à Rouen en 1431 et fut béatifiée en 1909 puis canonisée en 1920.

    Antoine-Cesar BECQUEREL 1788-1878
    Physicien né à Chatillon-Coligny.
    Après avoir fait polytechnique, il fut officier du Génie, il quitta le service en 1815 et se consacra à des travaux scientifiques et fut membre de l'Académie des Sciences en 1829.Il fit surtout de l'électrochimie appliquée aux arts, donna le premier l'idée des piles à courant et prit une grande part à l'amélioration du sol de la Sologne.
    Prix Nobel de Physique, il découvrit notamment au cours de sa vie, la radioactivité de l'uranium.

    Louis BLERIOT
    1872 -1910
    Le premier voyage que fait Blériot s'effectue de Toury à Artenay au dessus de la Beauce avant de réaliser sa traversée en la Manche et la côte anglaise en 1909.
    Il mourut début 1910 lors d'un accident à bord de son appareil.

    Aristide BRUANT 1851- 1925
    Le célèbre chansonnier de la Butte Montmartre, immortalisé par son grand feutre noir, sa cape et son écharpe rouge était un enfant du Gâtinais.
    Né à Courtenay, il y revint fréquemment alors même qu'à Paris, son cabaret, le Mirliton connaissait une renommée croissante.

    Jean CHOPINEL dit Jehan DE MEUNG1260-1320
    Poète surnommé Chopinel, né à Meung-sur-Loire dans une famille noble et aisée, mort à Paris. Il étudia les sciences cultivées et réussit surtout dans la poésie.
    Sur la demande Philippe Le Bel, il entreprit vers 1280 de continuer le Roman de la Rose ; il y ajouta plusieurs chants nouveaux soit 18.000 vers.

    COLETTE1873-1954
    Native de Saint-Sauveur-en-Puisaye où elle passa son enfance et son adolescence, Colette vécut également à Chatillon-Coligny en Gâtinais chez son frère, le Docteur Robineau. C'est là entre sa famille et ses lectures que la jeune femme fit la connaissance de l'écrivain Willy. Une fois mariée, c'est à Paris qu'elle entama une carrière littéraire dont l’œuvre abonde de souvenirs de sa jeunesse en Gâtinais.

    Alain CORNEAU Mort dans la nuit du 29 au 30 août 2010, Alain Corneau était né le 7 août 1943 à Meung-sur-Loire (Loiret). Le fils du vétérinaire, comme on l'appelait souvent dans sa petite ville natale, fait ses études au Lycée Pothier d'Orléans et découvre la base américaine peuplée "d'extraterrestres". De là vient son attachement à l'Amérique et surtout au jazz, sans doute sa plus grande passion, bien que son érudition s'étende également à la littérature et, bien entendu, au cinéma, avec un amour particulier pour les films noirs. Après l'IDHEC et l'échec de son premier film, France Société Anonyme (75), Corneau obtient d'ailleurs le succès avec un polar, Police Python 357, tourné à Orléans. Série noire (79) lui vaut un beau succès critique et public et le fait accéder au rang des cinéastes français qui comptent. Dans les années 80 et 90, il diversifie sa palette avec, entre autres, Fort Saganne (84), Nocturne indien (89), Tous les matins du monde (91)... Stupeur et tremblements, adaptation du roman d'Amélie Nothomb (2002) est sa dernière grande réussite. Son film Crime d'amour (2010) est toujours sur les écrans.
    Il a obtenu le prix Louis Delluc, le César du meilleur film et du meilleur réalisateur pour Tous les matins du monde.

    Marion COTILLARD Née en 1975, cette actrice française a obtenu le premier prix du Conservatoire d'Art Dramatique d'Orléans en 1994 .Le plus grand succès pour Marion Cotillard est son interprétation d'Edith Piaf dans "La Môme", dans lequel elle est bouleversante de vérité. Elle obtient à Hollywood en février 2008 l'Oscar de la meilleure interprétation féminine pour ce rôle. Cette récompense est une véritable consécration pour Marion qui devient ainsi la première française depuis Simone Signoret en 1960 à obtenir ce titre.

    Gaston COUTE 1880 - 1911
    Né à Beaugency Gaston Couté était poète et chansonnier.

    Etienne DOLET

    Né à Orléans en 1509, il fut dans sa jeunesse secrétaire d'ambassade à Venise ; puis il étudia le droit à Toulouse où il se querelle avec le Parlement qui l'expulsa en 1534.
    Il s'établit imprimeur à Lyon et s'attira de nouvelles difficultés par son caractère satirique et la publication d'ouvrages entachés d'hérésie. Emprisonné suite à de nouvelles plaintes, il fut ensuite pendu puis brûlé pour avoir professé matérialisme, athéisme et avoir été favorable aux opinions de Luther.

    Maurice GENEVOIX 1890 - 1980
    Romancier nommé secrétaire perpétuel de l'Académie Française, il fut profondément inspiré par l'évocation d'une nature sauvage et a laissé derrière lui une œuvre d'une grande justesse d'écriture, qui exalte tout à tour la Sologne, la Loire et ses abords.
    1925 : Raboliot
    1975 : Un jour

    Paul GAUGUIN 1848 - 1903
    Ce célèbre peintre du XIX ème a vécu ses jeunes années à Orléans

    Max JACOB 1876-1944
    Pour le célèbre poète, l'esprit est une forme de beauté et celui-ci règne au dessus de l'abbaye de Saint-Benoit-sur-Loire, un lieu où il aima se recueillir durant les vingt dernières années, ultime refuge avant d'être arrêté par les gestapo et déporté au camp de Drancy.


    MALESHERBES Homme politique célèbre sous l'ancien Régime et ami des "Lumières", il protégea la parution de l'Encyclopédie.
    Pris dans la tourmente de la Révolution, il défendit la cause du roi devant la convention avant d'être guillotiné, deux ans plus tard, sur ordre des révolutionnaires. Ses origines prennent racine au Château de Malesherbes près de Pithiviers ; très bel exemple de demeure seigneuriale de l'Ancien Régime.

    Louis PASTEUR

    1822-1895
    Orléans constitua pour le célèbre physicien, un lieu de séjour privilégié. C'est ici notamment qu'il étudia la fermentation du vinaigre, un procédé qui fit les riches heures des vinaigriers d'Orléans.

    Charles PEGUY1873 - 1914
    Natif d'Orléans, il connut une existence tumultueuse. De condition modeste, Charles Péguy conjugua durant sa vie littérature et engagement. Reconnu avant tout pour ses talents d'écrivain, il fut également un militant socialiste actif, libraire-éditeur ou encore poète, la mort devait le faucher brutalement en 1914 alors qu'il s'était engagé dans un ultime combat, celui de la Grande Guerre.

    SULLY 1559- 1641
    Le nom et la carrière politique de Maximillien de Béthune, duc de Sully est intimement lié à celui d'Henri IV dont il fut d'abord compagnon d'arme puis ministre.
    Il fut également le dernier grand propriétaire de la forteresse médiévale de Sully-sur-Loire, dont les descendants conservèrent l'acquisition jusqu'en 1962.

    Roger TOULOUSE 1918 - 1977
    Né à Orléans en 1918 cet artiste français a obtenu de nombreuses récompenses de l'école des beaux-arts d'Orléans. Ce peintre expressionniste a connu un succès international.

    Francois VILLON 1431-1463
    Ce poète dont l'oeuvre frappe par son lyrisme et la puissante inspiration qui la nourrit, mena une existence tumultueuse ponctuée par des séjours dans les prisons du Château de Meung-sur-Loire et à Orléans.

    Jean ZAY 1904-1944
    L'action de cet homme politique, élu député du Loiret, et intimement liée à l'épisode historique du Front Populaire. Nommé ministre de l'Education Nationale par Léon Blum en 1936, il entame un vaste programme de réformes du milieu scolaire dans lequel le Loiret joua un rôle de département pilote.
    Si son projet de loi, du fait de sa modernité échoua, les idées qu'il mettait en avant inspirèrent les réformateurs de l'après-guerre. Prisonnier politique, il fut assassiné par la milice.

    Amicalement
     
  13. ˜°ºMysoreº°˜

    ˜°ºMysoreº°˜ Demi-dieu du Forum

    Bonsoir les filles et Agrios,

    La tour César : Cette tour romane est un exemple typique des donjons carrés du XI° siècle. Elle est édifiée depuis plus de 1000 ans. Ce donjon est quadrangulaire. Il mesure 36 mètres de hauteur, plus de 20 mètres de côtés, l'épaisseur des murs est supérieure à 4 mètres à la base et 2,50 mètres au sommet.

    [​IMG]

    [​IMG]

    à partir de tous vos posts nous partons au travers de vos découvertes sur cette région qui ne manque pas de
    charme non plus !

    bonne soirée
     
  14. *Amitié*

    *Amitié* Légende Vivante du Forum

    bonjour biz les filles

    il y en a beaucoup qui sont de la région Arc Ange :)
    Mysore cette tour fait froid dans le dos, elle a du servir de prison, elle est quasiment imprenable sauf par la porte, ils étaient plus forts à ce moment là pour les constructions que maintenant ;)

    CHÂTEAU DE SULLY-SUR-LOIRE

    à 2h30 de Saumur. La forteresse médiévale de Sully-sur-Loire, protégée de douves encore en eau, entraîne le visiteur à la découverte du Moyen-Age.
    Des figures illustres ont également fréquenté ces lieux : Jeanne d'Arc et Voltaire y ont séjourné.
    Le jeune Louis XIV s'y réfugia en mars 1652 lors de la Fronde des princes.

    Construit à la fin du XIVe siècle sur les bords de la Loire, le château de Sully est aujourd'hui la porte d'entrée orientale du Val de Loire.
    Vous pourrez y découvrir : une magnifique charpente datant du XIVe siècle en berceau brisé, d'immenses salles décorées de tapisseries dans le donjon, les appartements de Sully et son tombeau, le chemin de ronde, la grande salle haute, la chambre du Roi ainsi que les toits en poivrière.


    [​IMG]
     
  15. **Arc-Ange**

    **Arc-Ange** Commandeur du Forum

    Bonsoir à tous,

    Le parc floral de la Source est un jardin français situé au Sud de la Loire, dans le quartier de La Source de la ville d'Orléans, le département du Loiret et la région Centre-Val de Loire.
    Le parc a été créé en 1963 par l’architecte et urbaniste français Louis Arretche, il constitue avec 109 182 visiteurs en 2010, le lieu le plus visité du Loiret.
    La rivière Loiret prend sa source au cœur du parc.
    Le site a obtenu le label « Jardin remarquable » du ministère de la Culture et du conseil national des parcs et jardins.

    Géographie

    Le parc floral de la Source s'étend sur 35 hectares4 à une altitude de 100 mètres environ. Il épouse la forme d’un site naturel et est composé d’espaces où se juxtaposent les mondes végétal, minéral et animal.
    Sa situation géographique singulière, à la lisière entre le coteau de Sologne et la plaine du Val de Loire, donne à son paysage un relief particulier.
    En son centre, après un parcours souterrain de plusieurs kilomètres, émerge la source du Loiret, résurgence karstique de la Loire.
    Au rythme des saisons se succèdent les floraisons, d’abord dans les sous-bois puis dans les jardins ou le long des allées, renouvelant ainsi continuellement la physionomie du domaine.
    Histoire

    Le terrain aurait été cédé en 510 aux moines de l'abbaye Saint-Mesmin de Micy par Clovis Ier. À partir de 1427, il appartient successivement à différents seigneurs et familles nobles.
    Les premiers grands travaux du jardin, aménagé en jardin à la française, datent du début du XVIIIe siècle. Dans les années 1720, une glacière, une galerie bibliothèque, des statues, des bas-reliefs, une terrasse sont intégrés au jardin.
    En 1959, la ville et le département acquièrent les 410 hectares du domaines ; 35 hectares sont réservés pour créer le parc, le reste permettant de créer le quartier de La Source afin de faire renaître l'université d'Orléans.
    Le jardin voit le jour en 1963 et devient un parc de détente ainsi qu'une vitrine de l'activité horticole du département
    Organisation du parc

    Le parc floral comprend deux grandes parties : le plateau de Sologne et la plaine du Val de Loire.
    [​IMG]


    [​IMG]

    Amicalement
     
  16. *Amitié*

    *Amitié* Légende Vivante du Forum

    bonjour biz


    Le canal de Briare

    est un des plus anciens canaux de France et le premier de type « canal à bief de partage ».

    Avec les 54 km de son parcours et ses 38 écluses, en suivant principalement la vallée du Loing, il relie le canal du Loing, depuis le hameau de Buges dans le Loiret (non loin de Montargis), à la Loire et au canal latéral à la Loire à Briare. Il permet à la navigation de relier les rivières de Loire et de Seine. C'est le prototype de tous les canaux modernes.



    [​IMG]


    Il fut commandé par Sully afin de développer le commerce entre provinces, réduire les disettes (« labourage et pâturage »), et par là ramener la paix dans le royaume. Sa construction commença en juin 1605 et ne fut achevée qu'en 1642. Entre 6 et 12 000 ouvriers travaillèrent sur ce chantier qui reliait les bassins de la Loire et de la Seine et qui s'achevait dans le Loing à Montargis.


    [​IMG]
     
  17. Lolita75

    Lolita75 Légende Vivante du Forum

    Bonjour Toutes & Tous, bisous aux Amies/is :)


    Pour les gourmandes/ds et je devine qu'il y en a beaucoup sur le fofo :p voici :

    Le pithiviers

    C'est un gâteau français à base de crème d'amandes originaire de la commune de Pithiviers située dans le département du Loiret et la région Centre-Val de Loire.

    L'invention du pithiviers date du XVIIe siècle avec l'invention de la pâte feuilletée mais l'apport de crème d'amandes est censé remonter à une tradition romaine.

    Il existe deux sortes de pithiviers :

    Le pithiviers feuilleté est le plus connu. Il est relativement proche de la galette des rois de la moitié nord de la France. Cette dernière est parfois également appelée pithiviers par confusion. Les amateurs de pithiviers réfutent ce rapprochement. La principale différence réside dans l'utilisation de la frangipane dans la composition de la galette des rois : la frangipane est faite pour deux tiers de crème d'amandes et pour un tiers de crème pâtissière.


    [​IMG]


    Le pithiviers fondant est plus ancien. Il peut être recouvert d'un glaçage et de quelques fruits confits.



    [​IMG]


    Bon Appétit, Amicalement

    [​IMG]
     
  18. M-Agrios

    M-Agrios Légende Vivante du Forum

    Bonjour à toutes et tous,






    Merci à toutes et tous pour vos post remplis de belles images et de gourmandises :).

    Je vous propose de continuer notre tour des departements et territoires français avec cette semaine le departement des "hautes pyrénnées (65).





    [​IMG]



    [​IMG]


    [​IMG]

    [​IMG]



    Le département a été créé à la Révolution française, le 4 mars 1790 en application de la loi du 22 décembre 1789, à partir d’une partie de la province de Gascogne, la dite Bigorre et le Pays des Quatre-Vallées (Aure, Barousse, Nestès et le Magnoac).

    Le conventionnel vicquois Bertrand Barère s’est particulièrement battu en ce sens : « Si ce pays, la Bigorre, est trop petit pour former un département, il convient de l’agrandir. Mais il serait très inique de n’en faire que des districts dépendant d’une ville étrangère ; ce serait un meurtre politique que de faire de Tarbes le misérable chef-lieu d’un district. » Il est alors baptisé « Hautes-Pyrénées ».

    On notera l’étonnante géographie de ce département qui possède deux petites enclaves dans le département voisin des Pyrénées-Atlantiques. C’est une survivance du Moyen Âge : en effet, à la fin du XIe siècle, Gaston IV le Croisé, vicomte de Béarn, épouse Talèse d’Aragon, vicomtesse du Montaner, petit territoire située entre Béarn et Bigorre ; le Montaner reste au Béarn mais Talèse garde pour elle cinq paroisses qui constituent toujours les deux enclaves dans les Pyrénées-Atlantiques.





    Cordialement






     
  19. ˜°ºMysoreº°˜

    ˜°ºMysoreº°˜ Demi-dieu du Forum

    Hello les filles et Agrios,

    [​IMG]

    il nous faut au moins l'avion pour partir !

    Amitié tu as raison, la tour du Loiret n'était pas hospitalière ! mais les gâteaux de Loli au moins étaient appétissant ... lol

    c'est parti pour une autre belle région de France


    Tarbes est une commune du Sud de la France, chef-lieu du département des Hautes-Pyrénées en région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Ses 41 062 habitants sont appelés les Tarbais et les Tarbaises.

    [​IMG]

    [​IMG]

    bonne semaine dans cette superbe région
     
  20. ˜°ºMysoreº°˜

    ˜°ºMysoreº°˜ Demi-dieu du Forum

    les gâteaux .... appétissants (j'aime pas faire des fautes !) ^^
     

Partager cette page